Chat de Lucie ou Lussekatter (Brioches au safran)

Publié le par minigribouilli.over-blog.com

 Ces gâteaux sont servis à l'occasion de la Sainte Lucie (13 décembre) et à Noël. Dans le sud de la Suède, on les accompagne généralement de "Glögg", vin chaud épicé avec des amandes et des raisins secs.

Ces brioches me tentaient depuis un moment... C'est fait :)

Elles se congèlent très bien et se réchauffent pour des petits déjeuners gourmands.

Les enfants aiment bien les faire car il faut rouler la pâte et faire les formes en escargot.

 

fin de sem 003

 

 

 

(Brioche au safran pour la Sainte Lucie)

Ingrédients pour 80 gâteaux environ :
300 g de beurre ou de margarine
1 l de lait
100 g de levure fraîche
4 dl de sucre fin (environ 250 g)
2 g de safran
1,8 kg de farine de blé
1 cuillère à soupe d'eau
1 œuf pour dorer

Faire fondre le beurre ou la margarine dans une casserole. Ajouter le lait et chauffer à 37 °. Délayer la levure émiettée dans un récipient avec un peu de liquide tiède, puis ajouter le reste du lait. Dissoudre le safran dans un peu d'eau, ajouter à la préparation et mélanger, ajouter le sucre. Ajouter 1,5 kg de farine et travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle soit souple et qu'elle se détache facilement des bords du récipient.
Saupoudrer environ 200 gr de farine sur la pâte, et laisser lever dans le récipient couvert pendant environ 30 minutes.
Incorporer la farine saupoudrée, mettre la pâte sur une planche à pâtisser farinée. Abaisser la pâte en 8 pâtons. Chaque pâton permet de réaliser 8 à 12 lussekatter.
Travailler chaque pâton en rouleaux de 1,5 cm d'épaisseur, et les enrouler sur eux-mêmes pour former un escargot. Mettre un raisin sec au centre de chaque escargot. Laisser lever les gâteaux sur une tôle à pâtisserie. Dorer avec un mélange d'œuf battu avec une cuillère à soupe d'eau. Cuire à 250° de 7 à 8 minutes. Les lussekatter doivent être d'un doré soutenu en surface et d'un doré plus clair sur les côtés. Laisser refroidir sur la plaque à pâtisserie.

Nos conseils :
- Ecraser un peu le safran dans un mortier pour qu'il dégage mieux son arôme.
- Pendant que la pâte lève, saupoudrer de farine. Le poids de la farine ralentira la poussée de la pâte, qui sera ainsi encore plus légère.- - Mélanger l'œuf avec une cuillère à soupe d'eau pour l'étaler plus facilement.
- Utiliser très peu de farine pour abaisser la pâte, les pâtons seront plus faciles à travailler.

fin de sem 009

 

fin de sem 008

 

Bon appétit !

Publié dans Cuisine

Commenter cet article